Empowering Communities for Inclusive Rights

1- Résummé:

Le programme « Empowering Communities for Inclusive Rights » (ECIR) vise à sensibiliser les parents et la communauté élargie de la ville de Danang et de la province de Quang Nam aux droits des enfants handicapés. Il cherche à créer une société plus inclusive et équitable en favorisant une compréhension plus profonde des droits, des besoins et du potentiel de ces enfants.

2- Objectifs:

  • Équiper les parents d’enfants handicapés avec les connaissances et les outils nécessaires pour plaider efficacement en faveur des droits de leurs enfants, assurant ainsi l’accès à l’éducation, aux soins de santé et à l’inclusion sociale.
  • Sensibiliser les membres de la communauté dans les districts aux droits et au potentiel des enfants handicapés, dissipant les mythes et les stéréotypes.

 

Rassemblement pour la Journée de Sensibilisation à l’Autisme

3- Réalisations principales:

  • Organiser des ateliers et des sessions de formation pour les parents, en mettant l’accent sur les droits des personnes handicapées, la défense efficace et le soutien au développement de leurs enfants.
  • Organiser des campagnes de sensibilisation, des séminaires et des événements communautaires pour atteindre un public plus large et favoriser l’inclusion.
  • Collaborer avec les autorités locales, 12 écoles et des organisations de personnes handicapées pour renforcer l’impact du programme.

4- Défis:

  • Sensibiliser aux droits des enfants handicapés et lutter contre la stigmatisation sociale et la discrimination peut être un défi continu.
  • Encourager et maintenir la participation active des parents dans la défense des droits de leurs enfants peut être difficile au fil du temps, surtout si les parents font face à d’autres défis socio-économiques.

5- Axes de Croissance:

  • Élargir la couverture du programme pour atteindre des régions plus éloignées et négligées de la province de Quang Nam.
  • Renforcer les initiatives communautaires et les groupes d’entraide dirigés par la communauté pour les parents et les soignants d’enfants handicapés peut favoriser un sentiment d’autonomisation et un soutien de base pour les objectifs du programme.
  • Établir et entretenir des réseaux de parents et de soignants d’enfants handicapés à travers les régions peut favoriser le partage des connaissances, le soutien mutuel et les efforts de plaidoyer collectif.